Actualités

Journée de travaux

Un an après, les bénévoles ont pu se retrouver avec joie dans et autour de la maison pour des travaux divers et toujours nécessaires afin de maintenir un accueil irréprochable pour les activités comme pour les locataires du gîte de groupes.

Voir la galerie

On déconfine ?

En ce 19 mai, les portes s’entrouvrent, l’espoir renaît, on espère un retour progressif à de riches rapports humains, même avec aménagements !

L’association a pu tenir récemment son AG en distanciel grâce aux atouts du numérique.

Du côté des activités, les reprises sont en cours ou frémissent du côté du Qi-Jong, des cartes, de la marche, de la pétanque ou du yoga. Pour certaines, par contre, la calendrier, avec la proximité des vacances d’été, conduira probablement à attendre patiemment septembre. Les responsables décideront avec leurs groupes.

Quoi qu’il en soit, rassurez-vous : la MJC est bien vivante et tous souhaitent pouvoir continuer à entretenir et faire fructifier l’esprit insufflé par ses créateurs.

Bonne route à tous !


Salut l’ami et… Merci !!!

Daniel s’est éclipsé ce lundi 30 novembre. Il nous laisse un grand vide et une peine immense.

La MJC n’était pas “que” Daniel, mais, au village, Daniel “était” la MJC. Avec son passé associatif du côté de Marckolsheim, il était destiné à y entrer pleinement dès son installation à La Vancelle aux côtés de Michèle.

Très rapidement, dans les années 80, le théâtre (déjà !), puis le tennis de table (qu’il a lancé et développé avec Gérard), les tournois de foot ou de pétanque, les vancellois exposent, les sorties piscine et les travaux divers et variés au service du bâtiment, lui ont permis de donner la pleine mesure de tous ses talents.

En 1990, il a été appelé à donner encore plus en acceptant la présidence de l’association. Il allait l’assumer pendant 11 ans. Le temps passé à son service ne peut être comptabilisé entre la gestion de l’association, sa participation personnelle aux activités, les travaux en tout genre, les interventions pour l’accueil des groupes, avec l’aide de Michèle et surtout, la gestion des relations humaines.

Car Daniel était, avant tout, un homme de contact, proche des autres et à leur écoute, sans pour autant tout accepter. Son sourire, son rire, son humour, sa chaleur humaine, sa présence en ont fait quelqu’un d’essentiel. Il avait à coeur de fortifier les liens pour développer le vivre ensemble à l’échelle du village.

Il personnifiait aussi “le J” de la MJC, tant la jeunesse était un pilier de son action. Depuis 6 ans, il avait relancé la troupe de théâtre des jeunes, en partenariat avec l’école. Chaque année, le spectacle présenté était attendu impatiemment et faisait salle comble. Il a fallu ce virus pour empêcher au dernier moment la présentation de sa dernière réalisation au printemps dernier.

Les ennuis de santé subis dans ces dernières années avaient été surmontés. Il nous était revenu tel qu’en lui-même et nous ne pouvions imaginer cette brutale sortie de piste.

A Michèle, à Mathieu, Julien, Jean et leurs compagnes, à Emma, Agathe, Émilie et Lucien, nous témoignons notre amitié. Soyez fiers de “Dada”.

Toi, Daniel, tu nous laisses continuer au mieux le chemin. Tu nous manques déjà énormément. Là où tu es, prépare-nous des animations comme tu savais si bien le faire. On s’y inscrira le moment venu. On te dédie cette chanson de Ferrat, parce que c’est lui, parce que c’est toi, parce que c’est nous. Si le “bistrot des copains” de Renaud reste ouvert en période de covid, ils pourront sûrement te la chanter autour d’un bon jus de houblon.

A plus Daniel et Merci.

Chanson pour Daniel