Ste-Marie-aux-Mines – L’aventure des Mines, avec l’ASEPAM

Accueil » La Vancelle » Ste-Marie-aux-Mines – L’aventure des Mines, avec l’ASEPAM

Ste-Marie-aux-Mines, à 15 km et 18 min de notre gîte de grande capacité

La vallée de la Lièpvrette a pris le surnom de Val d’Argent. Les moines semblent avoir identifié la richesse du sous-sol dès le Xe siècle. Mais c’est au XVIe que le trésor souterrain connaît un véritable essor avec l’arrivée de 3 000 mineurs d’Europe Centrale. Son exploitation dura un peu plus de 100 ans avant de décliner malgré quelques reprises épisodiques. L’ASEPAM (Association Spéléologique pour l’Étude et la Protection des Anciennes Mines) entraîne le visiteur sur les traces de ce passé.

Cette association agit depuis plus de 30 ans pour préserver le patrimoine minier de la vallée. Elle propose trois visites-découverte, celle de deux anciennes mines et celle d’un sentier minier.

Visite de la mine St. Louis – Eisenthür

Durée : environ 3h, en pleine nature

Cette mine ouverte au milieu du XVIe siècle, fut une des plus riches exploitations de la vallée. Elle possède un réseau de galeries de près d’un kilomètre. Il est parvenu jusqu’à nous depuis 1570, année où les mineurs l’ont délaissé après une vingtaine d’années d’exploitation.

Une mini-rando en forêt précède la visite souterraine. Celle-ci présente un important côté « aventure ».

Visite de la mine Gabe Gottes

Durée : environ 2h, en pleine nature

Elle a fermé en 1940 et est donc la dernière à avoir connu de l’activité. Elle permet de bien comprendre les différentes phases d’exploitation au cours d’une visite facile.

Le sentier minier du Neuenberg

Durée : environ 3h30, en pleine nature

Ce sentier vous emmène à la découverte des traces du passé minier, bâtiments, maisons, entrées de mines, restes d’exploitation. Vous y verrez entre autres la tour des Mineurs ou des maisons Renaissance.

Conditions de visite (à vérifier auprès de l’ASEPAM)

Pour le mois de septembre 2020, les visites n’ont lieu que sur réservation, toujours à 14 h. Les premières personnes qui réservent une journée choisissent le but de la journée (l’une ou l’autre mine ou le sentier). Le calendrier est visible sur le site de l’association.

Il faut prévoir de bonnes chaussures. La température dans les mines étant d’environ 8°C, il faut également se munir de bonnes chaussettes, d’un pantalon et d’un pull ne craignant rien. L’association fournit bottes étanches, cirés, casques et éclairage pour la visite souterraine.